Partager à toutes et tous (enfin ceux que ça intéresse) ce que je note sur le net

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Coups de soleil, pourquoi ça brûle alors que ça ne devrait pas

Ça devrait pas vous demandez vous ?  Ben vi, on est tellement habitué au principe coup de soleil = brûlure qu'on ne se pose même as la question.

Et bien, nos amis les chercheurs ont cherché à comprendre pourquoi ce qui ne devrait pas provoquer de brûlure provoque "tout comme".
Vi "tout comme" parce qu'à la base ce n'en st pas une mais, je cite
Ces UVB détériorent les microARN. Ces molécules altérées sont ensuite relarguées dans le milieu extracellulaire par les cellules de la peau, avant de rentrer en contact avec les cellules alentour. En réponse, ces dernières stimulent une réaction inflammatoire par l’intermédiaire de molécules qui, consécutivement à une réaction en chaîne, engendrent un coup de soleil. C’est là que ça brûle.

Source:

Coups de soleil : le mécanisme vient d’être élucidé !



Le mystère des coups de soleil est enfin percé, les microARN dégradés par les UVB jouant un rôle important. La répétition des brûlures augmente le risque de déclencher des cancers de la peau et surtout des mélanomes, les formes les plus agressives et les plus mortelles. © Brother O'Mara, Fotopedia, cc by nc nd 2.0

futura-sciences.com

M'enfin ... j'en aurai souffert de ces microARN inflamatoires moi !?!?