Partager à toutes et tous (enfin ceux que çà intéresse) ce que je note sur le net

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Avant que ça disparaisse - Marsault "console" Nawak sur FB

Le texte vaut le détour ... il est plus bas vu que Marsault a dit qu'il allait le supprimer.

Je l'Aime ce gars qui a une plume à encre en or (que je sois d'ac ou pas avec lui), qui n'a pas sa langue (que) dans sa poche, et je suis malheureusement 100% d'ac' avec lui... "on peut plus rien dire" sans paraitre offenser l'autre extrémiste qui te traite d'extrémiste ;)

Pour info, la pub Twitter de Nawak qui lui a attiré les foudres de certains: twitter

Marsault_-_Cher_Nawak_Illustrations.jpg
 

Le texte de Marsault:

Cher Nawak Illustrations

Je pense que tu me connais, dans la mesure où toutes les pages qui ont partagé tes dessins ont appelé à signaler la mienne.

Sur la forme, à peu près tout nous oppose.

Néanmoins, tu n'as jamais appelé à faire fermer ma page juste parce que mes opinions ne te plaisaient pas. Pas plus que je ne l'ai fait, bien que je sois en désaccord total avec la majorité de tes dessins. Donc, sur le fond, nous ne sommes pas si différents l'un de l'autre.

Du temps de l'âge d'or de ma page, j'attaquais frontalement à peu près tout ce que tu défends. J'en ai payé le prix, puisqu'aujourd'hui le moindre faux pas sur Facebook me coûterait une suppression de page définitive. Que les SJW ne crient pas victoire trop fort: je me console de cet exil en bandant comme un taureau sur mes chiffres de vente en librairie.

Tu le sais: j'ai attiré sur moi les foudres de la totalité des défenseurs d'à peu près tout.

Défenseurs des minorités ethniques, sexuelles, vestimentaires, alimentaires, défenseurs (défenseu-ses-rs, pardon) des droits de l'homme qu'ils n'appliquent qu'à eux mêmes, défenseurs des migrants qui n'en accueilleront jamais un seul chez eux, etc.

Pourtant, et c'est là que ça devient magique: ceux qui t'attaquent aujourd'hui sont les mêmes qui m'ont bouffé les mollets il y'a un an.

Faut quand même y aller, pour te traiter d'homophobe ou de sexiste. Moi, ça peut se comprendre, je suis taquin. Mais toi, faut vraiment y aller. Tes dessins sont une vitrine permanente de l'antiracisme institutionnel, du féminisme ultra et de la haine de tout ce qui peut ressembler à du nationalisme. C'est du politiquement correct et de la bienpensance en semi-remorques. 
Eh bah non, c'est encore trop fasciste.

Nous vivons dans un pays de dégénérés, où chaque névrosé entend affirmer le caractère exceptionnel de son orientation sexuelle, de son genre, de sa couleur de peau ou de sa vie de merde.

C'est le règne du "moi je", l'individualisme poussé au maximum. Il faut que la Terre entière s'intéresse et soit d'accord avec eux, faute de quoi elle sera qualifiée de fasciste.

Malheur à toi si tu "offenses" un de ces tarés. 

Je suis un homme blanc hétéro, tendance droitard, donc coupable par principe. Mais que tu sois homosexuel et de gauche n'apaisera pas leur furie. 

D'abord tu es un homme, donc c'est louche. Et homo, excuse-moi, c'est devenu presque aussi ringard qu'hétéro. Trop commun. Être de gauche, c'est pas suffisant non plus pour ne pas être raciste, vu que tu es blanc.

Si tu étais un migrant syrien en transition sexuelle dont le frère noir et militant féministe est mort pendant une interpellation policière, tu pourrais espérer quelques mois de tranquillité.
Et encore. Dans six mois, ils décideront que c'est oppressif.

Tu as franchis la barre des 150.000 j'aime.Tu as beaucoup bossé pour ça, donc félicitations. La pression et les attaques que tu as déjà subies ces derniers mois ne sont rien en comparaison de ce que tu vas prendre dans la gueule d'ici peu.

Parce que parmi les gens qui défendent les mêmes valeurs que toi, il y'a des hyènes, plus teigneuses et liberticides que tous les méchants fachos d'Europe réunis.

Peu importe que tu aies consacré des années à lutter contre l'homophobie, le racisme, le sexisme ou n'importe quoi d'autre. A l'instant où ils auront décrété que tu ne t'impliques plus assez dans leur combat, ils vont se ruer sur toi et te bouffer vivant. Ils vont t'éliminer. C'est comme un gosse obèse pourri gâté: tu te saignes aux quatre veines pour lui offrir ses 6000 calories quotidiennes, mais le jour où tu ne lui en donnes plus que 5950, il te plante sa fourchette dans la main et te traite d'affameur.

Tu t'es récemment fait emmerder pour une histoire de grossophobie (ah oui j'avais oublié les gros). Considère ceci comme le tour de chauffe précédant la course.

Bientôt, les accusations de grossophobie, sexisme, racisme, etc portées contre toi vont dépasser le stade du verbal. Ils/elles vont vouloir t'éjecter de Facebook.

Les féministes ultra vont décider que tu n'es plus de leur côté (le fait que tu sois un homme leur servira d'excuse pour te démembrer) et elles vont te tomber dessus en même temps que les pages antiracistes. Au mieux tu vas vivre un enfer, au pire ta page sera supprimée.

Tu es moins "facho" que moi, donc ça prendra plus de temps. Mais ça viendra. Ces gens ne vivent que pour détruire ce qui est différent d'eux.

Quelle que soit la taille de l'abîme idéologique qui nous sépare, je te souhaite breum courage pour la suite, parce que ça va tanguer.

Marsault

PS: j'ai dessiné un gros pour rediriger les anti-grossophobie contre moi. Tu vas pouvoir respirer une heure ou deux. De rien.

PS 2: je supprimerai évidement ce post en fin de soirée pour éviter les signalements.