Partager à toutes et tous (enfin ceux que çà intéresse) ce que je note sur le net.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 26 août 2016

L'homme réparé - Rétines artificielles : de sérieuses pistes pour une vision plus nette @ CNRS

Une étude pour améliorer l'interface prothèse-rétine, pour être plus précis pour diffuser les stimuli.

Je cite:

Ces travaux ont montré que la prothèse active le cortex visuel du rongeur à la bonne position et avec des amplitudes comparables à celles obtenues en conditions naturelles. Par contre, les activations sont beaucoup trop grandes et de forme trop allongée. Cette déformation est due à deux phénomènes distincts observés au niveau de la matrice d'électrodes. Tout d'abord, les chercheurs ont observé une trop grande diffusion électrique : la mince couche de liquide située entre l'électrode et la rétine diffuse passivement le stimulus électrique aux cellules nerveuses voisines. D'autre part, ils ont détecté l'activation non désirée de fibres rétiniennes situées dans le proche voisinage des cellules cibles à stimuler.

Source:

Rétines artificielles : de sérieuses pistes pour une vision plus nette

CNRS_-_Retines_artificielles.jpg
cnrs.fr/

Faux souvenirs - 37 - e-penser

Ach, les souvenirs !  Ou ce qu'on en croit (pas, HoupaHⓒ).

Source:

Faux souvenirs - 37 - e-penser

La vidéo:

Lire la suite...

mercredi 17 août 2016

M Médecine - Des paraplégiques de longue date recouvrent une capacité de mouvement

L’article dans Nature Pas "Homme réparé" tel que je l'entends habituellement, mais "Homme rééduqué" =)

L'idée: en gros un entrainement dans un monde virtuel où on demande au patient d'imaginer qu'il marche puis des stimulations physiques ... et chez certains, le "branchement" se refait naturellement vis des fibres nerveuses "restantes" ... le tout sans avoir à implanter des trucs électroniques.
Chouette !   J'espère que ça ira plus loin.

Extrait:

Une immersion dans la réalité virtuelle

Chacun des huit patients paralysés des deux jambes a dû s’imaginer en train de marcher à l’aide d’un avatar virtuel. Ce qui a permis de faire réapparaître la représentation des membres inférieurs dans son cerveau. La rééducation a probablement réactivé des nerfs de la moelle épinière qui avaient survécu au traumatisme à l’origine de la paraplégie (accident de voiture, chute…). « Il peut s’agir d’un petit nombre de fibres nerveuses résiduelles, mais suffisantes pour véhiculer des signaux de la zone du cortex moteur du cerveau à la moelle épinière », explique le docteur Nicolelis.

La rééducation a combiné une immersion intensive dans la réalité virtuelle, renforcée par des signaux visuels et tactiles (donnant la sensation de toucher le sol) reçus par le patient, et des exercices physiques, notamment sur tapis roulant. Le matériel inclut également des exosquelettes, des structures de soutien du corps pour la marche activées par la pensée.

Source:

Des paraplégiques de longue date recouvrent une capacité de mouvement

MMedecine-MethodeParaplegique.jpg
lemonde.fr/medecine

vendredi 12 août 2016

L'Homme connecté-implanté

Comme dans les séries... mais en de plus en plus vrais.

Source:

Cette puce de la taille d’un grain de sable s’implante dans le corps pour surveiller ses constantes

Tomsguide-implant.jpg
tomsguide.fr

La vidéo:

Lire la suite...

dimanche 7 août 2016

Un nouveau pansement-gel pour brulures du second degré qui s'enlève plus facilement

Cad sans arracher avec ce qui a pu être réparé en dessous.

En espérant que ça pourra aider les brulés...

Source:

New hydrogel bandage for burns less painful to remove

phys.org-hydrogelBurn.jpg
phys.org

vendredi 29 juillet 2016

Moustiques tigre ou pas - yenaplein - autant connaitre son (mon) ennemi !

Bref, gaffe à l'eau stagnante même jusque dans vos pots.
Et contrairement à ce qu'on m'avait affirmé, il est plus petit (le tigre) que les locaux !  Il ne vole pas de la même manière et attaque par le bas.

Plus des infos sur les maladies "tropicales" qu'il peut transférer avec beaucoup de malchance...

Source:

Informations moustique tigre

MoutsiqueTigreBasRhin.jpg
bas-rhin.fr

jeudi 28 juillet 2016

La sensibilité de notre œil ? 1 photon qu'ils disent

Chitit' bémol, l’œil humain peut arriver à détecter jusqu'à 1 seul photon qui arriverait sur les récepteurs... encore faut il qu'il y arrive le photon ;)
Et au bon endroit = sur un récepteur =)

Mais wow quand même.

Armés de leur générateur de lumière quantique pouvant produire un seul photon à la demande, les chercheurs ont utilisé trois cobayes humains volontaires qu’ils ont placés dans le noir absolu durant 40 minutes. Chaque volontaire a ensuite été mis en face du système optique et devait appuyer sur un bouton qui produisait deux sons espacés d’une seconde. Un photon était envoyé, ou non, dans son œil simultanément au son produit. Le volontaire devait alors dire si il pensait avoir « vu » quelque chose, en donnant une note de 1 à 3 sur son niveau de confiance.
 
Beaucoup de photons n’ont pas été détectés, ce qui se comprend du fait que près de 90% des photons qui entrent dans notre œil n’atteignent jamais notre rétine et nos bâtonnets, car absorbés ou réfléchis par d’autres parties de l’œil. Mais le taux de bonnes réponses est apparu significativement plus important que si les réponses l’avaient été au hasard… et le niveau de confiance donné était plus élevé quand la réponse était correcte.

Source:

L’œil humain : un organe capable de détecter un seul photon!

schema_oeil.jpg
ca-se-passe-la-haut.fr

lundi 25 juillet 2016

Inserm - GlunomabⓇ, piste chez la souris pour endiguer la sclérose en plaques

En espérant que les tests d'effets indésirables soient concluants pour ensuite passer à l'Homme...
Attention, c'est tenter d'endiguer, pas "réparer".  Et ce n'est que chez la souris pour le moment.

L'idée: avec le GlunomabⓇ "activer" les barrières l’une entourant le cerveau (la barrière hémato-encéphalique) et l’autre la moelle épinière (barrière hémato-médullaire) pour empêcher les cellules immunitaires d'y passer et d'aller détruire la myéline qui entoure les axones..

Source:

Découverte d'un anticorps efficace contre la sclérose en plaques

Inserm-Glunomab.jpg
futura-sciences.com

mercredi 20 juillet 2016

De l'élasticité de notre cerveau ... *wow*

Ça a du être une lente évolution ... mais le résultat est là. En "volume", cet homme semble vivre normalement avec "pas grand chose" qui reste de son cerveau / à un cerveau normal.
On va éviter les trucs du style: il travaille dans l'administration hein !

Je suppose, moins de neurone, mais peut être plus de connexions...
Côté "perf" de son ordi interne, je cite:

On neuropsychological testing, he proved to have an intelligence quotient (IQ) of 75: his verbal IQ was 84, and his performance IQ 70. 

Note: cf article de 2007 dans le Figaro , la norme IQ est de 80, donc son 75 est "normal".

Toujours d'après l'article du Figaro en 2007, je cite

Marié et père de deux enfants, cet employé de 44 ans travaillant dans le secteur public s'est présenté en 2003 à l'hôpital de La Timone à Marseille parce qu'il souffrait de troubles de la marche. Les médecins, après l'avoir longuement entendu, ont fini par apprendre que ce patient avait en fait été traité pour une hydrocéphalie congénitale à l'âge de 6 mois. Mais depuis l'âge de 20 ans, date à laquelle il a bénéficié de la dernière pose d'un drain pour éliminer l'eau en excès dans son cerveau, il n'avait plus jamais consulté de médecin concernant ce problème neurologique qu'il avait fini par occulter. 

Mais son comportement "social" n'a pas été touché.
En effet "on" pense que la région du  thalamus était indispensable pour vivre et avoir conscience.

Question: quid de sa mémoire ?  Est ce qu'elle a été préservée ? ... pas sûr si on pourra le savoir.

L'article original dans le Lancet.

Source:

Malgré son cerveau creux, cet homme vit normalement et remet en cause de nombreuses études

Brain_of_a_white-collar_worker.jpg
jdubuzz.com

Un "nez électronique" pour sentir des maladies ?

Des chiens peuvent déjà sentir certaines maladie... ce nez électronique peut/pourra donc VOIR dans l'air expiré des gaz qui sont liés à certaines maladies...
Si ça peut éviter des scan, IRM, ...

Source:

'Electronic nose' detects disease in expiratory air

JuliaShaltaveva-ElectronicNose.jpg
phys.org

- page 1 de 80