Partager à toutes et tous (enfin ceux que ça intéresse) ce que je note sur le net

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Un papillon pour apprendre à un robot à "sentir"

Sentir ... c'est bête, mais si un jour "on" veut par exemple pouvoir remplacer (réparer) un odorat défaillant, il faut savoir sentir.
Or les papillons de nuit, avec leurs antennes, sont des bons renifleurs ;)

Donc lors de cette étude/recherche, nos amis les scientifiques ont utilisé un Bombyx mori pour qu'un ordinateur "apprenne" / "mimique" son odorat et son sens de l'orientation associé.  Ils appellent cela un "algorithme comportemental".  Et dans l'expérience donc, on envoie des phéromones femelles vers le papillon sur robot, et on enregistre ses déplacements et sa "danse nuptiale" pour arriver à la "source" des phéromones ...
Histoire bien sûr ensuite de le reproduire plus tard sans le papillon et avec "juste" des capteurs.

Source:

Un insecte pilote un robot pour lui apprendre l’odorat


Sur l’image A, on voit le papillon (silkmoth) posé sur la balle de polystyrène (ball) dont les mouvements sont détectés par un capteur optique de souris informatique (optical sensor) puis analysés par le processeur (processing unit) qui transmet la commande aux deux moteurs électriques (DC motor). Afin de compenser le fait qu’il n'est pas au sol, deux petits ventilateurs placés à l’avant du robot (front fans) orientent les phéromones vers le papillon. Un séparateur (separator) divise le flux en deux canaux distincts pour augmenter le réalisme sensoriel. L’image C schématise la danse nuptiale qu’effectue le papillon dès qu’il détecte les phéromones femelles. © Research Center for Advanced Science and Technology, université de Tokyo
futura-sciences.com

La vidéo: sur le lien, rien de magique.