Partager à toutes et tous (enfin ceux que çà intéresse) ce que je note sur le net

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Dendrocnide moroides, LA plante connue LA plus urticante

Impressionné par son mode de protection, cad le (Source: Wikipedia)

contact avec les feuilles et les tiges provoque la cassure des petites ampoules de silice qui pénètrent dans la peau. La piqûre provoque une sensation de brûlure douloureuse qui peut durer des jours voire des mois et la zone lésée se couvre de petites taches rouges s'unissant ensuite pour former une masse rouge et gonflée (urticaire).

Ach, la nature a "inventé" tellement de trucs ...
Ça me faisait penser au Nématocyste des méduses mais sans l’expulsion du "dard" à venin à je-ne-sais-pas combien de "g".

Ça fait quoi d’être victime de la plante dont la piqûre est la plus douloureuse au monde ?


sciencepost.fr

Commentaires

1. Le jeudi, 18. octobre 2018, 09:22 par blux

L'ortie commune présente chez nous utilise le même principe de défense (ou d'attaque, c'est selon...) : bris d'une petite aiguille de silice qui pénètre la peau pour y injecter son principe actif...

2. Le jeudi, 18. octobre 2018, 20:26 par Arfy

Merci de l'info, je ne savais pas, je croyais que c'étaient des poils "urticants" pour l'ortie

3. Le vendredi, 19. octobre 2018, 11:48 par blux

Tu peux voir sur cette photo agrandie d'une tige, les deux types de "poils-aiguille" :

http://a398.idata.over-blog.com/2/9...

Les plus gênants sont bien sûr ceux qui ont une ampoule à leur base, pleine de substances faites pour décourager un deuxième contact...