Partager à toutes et tous (enfin ceux que ça intéresse) ce que je note sur le net

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

*Fight* le hasard vs l’environnemental/chimique/... - l'origine des cancers

Article intéressant qui a bien sûr ses raccourcis, coupes franches dans les données sources, interprétations, etc... mais qui a le mérite d'en parler et de potentiellement donner du grain à moudre à certains et pour les autres de toutes façon ils n'y croiront pas/jamais (dire jamais) !

En gros, ils concluent que pour une majorité de cancers c'est le nombre de divisions cellulaires qui accentue le risque (division cellulaire == risque d'erreur).
Mais bien évidemment que si vous baignez vos cellules quotidiennement dans des trucs qui endommagent vos cellules, ça va aussi accentuer le risque !

Les deux tiers des cancers seraient dus au hasard

Le hasard expliquerait la majorité des cancers. © Ralf Roletschek, Fahrradtechnik und Fotografie, Wikimedia Commons, cc by sa 3.0
futura-sciences.com

Je ne rentrerai pas dans les débats d'experts (que je ne suis pas), mais j'ai mon intime conviction.

Commentaires

1. Le mardi, 13. janvier 2015, 20:43 par antoine

Salut,
Voici un article qui pousse un peu plus la réflexion et qui montre que l'interprétation de l'article original (de "Science") a été la plupart du temps hasardeuse voire bidon (comme dans l'article cité plus haut)
http://www.lemonde.fr/sciences/arti...

Le hasard joue sur la fréquence des types de cancer. Mais il y a bien des facteurs extérieurs hyper important. Franchement, peut-on encore nier l'effet du tabagisme, de l'amiante....

A+

2. Le mercredi, 14. janvier 2015, 09:12 par Arfy

Je suis d'ac' avec toi et je le disais:
Mais bien évidemment que si vous baignez vos cellules quotidiennement dans des trucs qui endommagent vos cellules, ça va aussi accentuer le risque !
Et ils ne ciblent pas tous les cancers dans cette "étude d'études". Et comme toute étude de chiffres, ils en mettent de côté, ils interprètent, ils font des coupes franches etc. Et de nombreux sites ont critiqués l'étude dans ce sens et ont raisons.
Ce que j'en ai retenu et dit dans ma Tranche: "plus il y a de divisions cellulaires, plus il y a de chances d'erreurs et de cancers". Après le titre racoleur est comme d'hab racoleur...