Partager à toutes et tous (enfin ceux que ça intéresse) ce que je note sur le net

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

L'effet thermoélectrique en étude au MIT en stockant la chaleur ambiante

En gros l'effet Pelletier Peltier (merci blux) à plus grande échelle et en utilisant une matière solide/liquide de l'octadécane pour stocker la chaleur entre le jour et la nuit.
Pas encore super effectif mais ça avance et en dehors des produits chimiques, c'est clean =)

A sample of the material made to test the concept showed that, simply in response to a 10-degree-Celsius temperature difference between night and day, the tiny sample of material produced 350 millivolts of potential and 1.3 milliwatts of power — enough to power simple, small environmental sensors or communications systems.

L'article dans Nature "Ultra-high thermal effusivity materials for resonant ambient thermal energy harvesting"

System draws power from daily temperature swings
Technology developed at MIT can harness temperature fluctuations of many kinds to produce electricity.
Professor Michael Strano (left) and graduate student Anton Cottrill check on their test device on the roof of an MIT lab building.
Image: Melanie Gonick
news.mit.edu

Commentaires

1. Le mardi, 6. mars 2018, 09:45 par blux

Effet Peltier, pas comme le pain grillé...

2. Le mardi, 6. mars 2018, 10:49 par Arfy

Aoups, merci, typo corrigée ;)

3. Le mardi, 6. mars 2018, 10:50 par Arfy

M'enfin, ça fait des lustres que je fais cette typo on dirait en plus ;)

4. Le mercredi, 7. mars 2018, 09:35 par blux

Comme je ne te suis pas depuis plus de 5 ans, je n'ai pas pu corriger avant :-)